Panier (0)

WOOD ROSE rarissime curiosité botanique

Prix unitaire : 1200 €



description:

Magnifique wood rose 20 cm de haut sculpté au visage de Benjamin franklin . travail de la nature , d un botaniste et d un sculpteur art populaire.plusieurs explication a ce phénomène

Je me permet d utiliser en les remercient le texte explicatif de mr et mm dupéron

Voici l’explication donnée par M. et Mme Dupéron, xylologues. « il ne s’agit pas d’une racine mais bien d’une structure qui correspond à l’attaque d’une plante parasite (ou hémiparasite) appartenant à l’ordre des Santalales (comme le gui) ; ces plantes émettent un suçoir (haustorium) dans le bois (racines, tronc ou branches) de leur arbre-hôte pour y puiser la sève brute (elles sont incapables de faire des racines). En réaction, l’arbre attaqué forme, sous le suçoir, cette structure ligneuse que les anglo-saxons appellent « wood rose ». Après avoir ôté le parasite (de taille limitée et peu lignifié), on obtient le même type de structure (de taille variable) que celle de votre photo. »

une autre version

ertains guis tropicales laissent des empreintes de fixation parfait sur la tige hôte longtemps après qu'ils ont pourri et tombé. Ces malformations en forme de massue ou en forme de champignon du bois hôte, minutieusement sculptées par les impressions du gui haustorium, sont appelées "roses en bois". Ils constituent une distribution parfaite de l'attachement haustorial du parasite. Au Mexique et à Bali, les tiges des hôtes portant des rosiers en bois sont sculptées dans toutes sortes de belles figures, y compris des poissons, des oiseaux et des reptiles. Il ne faut pas confondre ces roses des bois avec la rose des bois d’Hawaï ( Merremia tuberosa), d’une vigne grimpante à fleurs jaunes dans la famille de la gloire du matin. Connu sous le nom de "rose des bois" pour les voyageurs polynésiens, le calice séché agrandi entourant la capsule de la graine ressemble à une jolie rose sculptée dans le bois et polie pour donner une finition brun satiné.



Poids : 300 g